L'extrême droite en Estonie

Extrême droite au pouvoir: non
Au pouvoir: non
Extrême droite représentée au Parlement national: oui
Au Parlement national: oui
Extrême droite représentée au Parlement européen: oui
Au Parlement européen: oui

EKRE | Parti populaire conservateur d'Estonie

  • Score aux dernières législatives: 16,05%
  • Au pouvoir: non
  • Représenté au Parlement national: oui
  • Représenté au Parlement européen: oui

Dernières élections législatives: mars 2023
Prochaines élections législatives: mars 2027

Le Parti populaire conservateur d’Estonie (EKRE) entrait au gouvernement suite aux élections de 2019, où il a obtenu 17,8% des voix, en coalition avec le Parti du Centre (centriste libéral).

L’EKRE défend une conception ethnique de la nation estonienne, et le maintien des traditions et « valeurs estoniennes ». Parti eurosceptique, hostile aux migrants et à la minorité russophone. Il tient un discours populiste contre les « élites », les droits des femmes et des personnes LGBTQI+.

Le 14 janvier 2021, la démission du Premier Ministre a provoqué la chute du gouvernement de coalition auquel participait l’EKRE. Le nouveau gouvernement dirigé par Kaja Kallas (Parti de la Réforme, libéral) a été formé par une coalition entre libéraux et centristes, dont l’extrême droite est exclue.

Le soutien à l’EKRE baisse aux élections législatives de mars 2023, à 16,05%, bien que les sondages prévoyaient que les difficultés économiques causées par la guerre russo-ukrainienne favoriseraient l’extrême droite. Au contraire, les résultats électoraux montrent un large soutien de la société pour la ligne pro-ukrainienne et pro-occidentale de la Première Ministre Kaja Kallas.

Partagez sur: