L'extrême droite en Italie

Extrême droite au pouvoir: oui
Au pouvoir: oui
Extrême droite représentée au Parlement national: oui
Au Parlement national: oui
Extrême droite représentée au Parlement européen: oui
Au Parlement européen: oui

Lega | Ligue

  • Score aux dernières législatives: 8,77%
  • Au pouvoir: oui
  • Représenté au Parlement national: oui
  • Représenté au Parlement européen: oui

FDI | Frères d'Italie

  • Score aux dernières législatives: 26%
  • Au pouvoir: oui
  • Représenté au Parlement national: oui
  • Représenté au Parlement européen: oui

Dernières élections législatives: septembre 2022
Prochaines élections législatives: septembre 2027

La Ligue du Nord se structure en 1991 autour d’un projet indépendantiste qui rassemble diverses ligues régionales du Nord. À coup de cartels et de coalitions, le parti participe au pouvoir mais à l’arrière-plan. Un véritable tournant s’opère en 2013: Matéo Salvini, désigné à la tête du parti, va le transformer idéologiquement. Il ne s’agit plus de porter un projet fédéraliste autour de régions du Nord détachées de celles du Sud, mais bien de mobiliser tous les Italiens contre le projet européen et la mondialisation, sous le prisme des thématiques classiques de l’extrême droite: immigration, sécurité intérieure, terrorisme, monnaie européenne et questions socio-économiques. La mise à l’écart du combat indépendantiste du Nord se traduit jusque dans le nouveau nom du parti qui devient désormais la Lega (Ligue) tout court et lui permet de s’implanter dans le sud du pays.

En 2018, la Lega se présente au sein de la Coalizione di centro-destra (Coalition de centre-droit). Celle-ci devient la première force du pays permettant à la Lega de former un gouvernement avec le Movimento 5 stelle (M5S – « Mouvement cinq étoiles »). Face à de nombreuses dissensions au sein de la coalition, un nouveau gouvernement composé du M5S et du Parti démocrate se forme en septembre 2019, sans la Lega qui se retrouve dans l’opposition. L’instabilité politique persiste, et, le 26 janvier 2021, le Premier Ministre Giuseppe Conte démissionne après avoir perdu sa majorité absolue au Sénat. Le 13 février, un nouveau gouvernement est formé par Mario Draghi; il est constitué d’une large coalition qui comprend la Lega.

Au sein de la Coalizione di centro-destra, Fratelli d’Italia (FdI) est un parti politique fondé en 2012. Il se veut le successeur du Mouvement social italien (MSI), postfasciste, et milite pour le souverainisme, contre l’immigration et pour la préservation des traditions nationales et populaires.

Les élections législatives de septembre 2022 sont un tremblement de terre politique. La coalition dite de « centre-droit », en réalité dominée par le parti d’extrême droite Fratelli d’Italia, obtient une large majorité de presque 44% des voix, dans un scrutin marqué par une abstention record. FdI, sous la direction charismatique de Giorgia Meloni, obtient 26% des voix, son partenaire de la Lega, 8,7%: presque 35% des voix sont allées à l’extrême droite. Giorgia Meloni devrait sous peu être chargée de former un gouvernement.

Partagez sur: